L’avenir de l’accord avec l’UE dépend de « la libéralisation des visas » pour les Turcs

0

« Dans le cadre de l’avenir de l’accord conclu entre la Turquie et l’Union Européenne sur les réfugiés, nous attendons une date précise pour la libéralisation des visas » a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Cavusoglu a accordé, lundi, une interview au journal allemand, Frankfurter Allgemeine Zeitung dans laquelle il a estimé que « la diminution du nombre de clandestins qui se rendent illégalement sur les îles grecques est le produit de l’entrée en vigueur de l’accord entre la Turquie et l’UE, le 18 mars 2016 »

 » Et les trafiquants, et leurs victimes [les réfugiés]ont compris qu’ils retourneraient vers là d’où ils sont arrivés même s’ils atteignent les îles. En plus, nous avons pris de sérieuses mesures, dont la lutte contre les trafiquants. L’espoir d’être directement installé dans les pays européens, pour ceux qui n’auraient pas utilisé des voies illégales, a aussi permis de diminuer ces chiffres »,a-t-il dit.

Cavusoglu a indiqué que l’avenir de l’accord conclu entre la Turquie et l’UE était lié à la libéralisation des visas pour les citoyens turcs qui souhaitent voyager dans les pays membres de l’UE.

« Cela fait partie de l’accord signé le 18 mars », a précisé Cavusoglu. »Ce n’est pas une menace, mais si la libéralisation des visas n’est pas appliquée alors nous serons obligés de mettre de côté l’Accord sur le Renvoi des Réfugiés et l’accord conclu entre la Turquie et l’UE, le 18 mars », a-t-il dit.

« Nous attentons une date précise dans le cadre de l’avenir de l’accord conclu entre la Turquie et l’UE. Ceci peut-être prévu pour début ou mi- octobre », a-t-il dit avant d’insister: « Mais nous attendons une date précise ».AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/S1oFFU
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.