Les Turcs d’Europe boycottent les commerces soutenant financièrement FETO

0

Les Turcs d’Europe boycottent les commercent qui soutiennent financièrement l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY).

La participation est de plus en plus grande à la campagne lancée sur les réseaux sociaux, premièrement en Belgique par les Turcs qui vivent dans ce pays.

Les sympathisants de FETO dont les sources financières sont affectées, portent plainte auprès de la police contre les Turcs qui ont commencé la campagne.

Le président de l’Association de la mosquée verte d’Houthalen, une victime de FETO, Nafiz Ozturk a envoyé un message et appelé à ne pas inscrire les enfants dans les écoles de FETO.

En raison de son message, M. Ozturk est devenu la cible des sympathisants de FETO et il a été convoqué par la police suite aux plaintes déposées.

Pourtant M. Ozturk n’avait rien fait d’autre que d’appeler à boycotter pour lutter contre le terrorisme. C’est pourquoi il a été mis en liberté après le premier interrogatoire.

Nafiz Oztürk n’est pas le premier Turc confronté à cette situation. D’autres enquêtes avaient été lancées pour des plaintes semblables.

Les citoyens de la République de Turquie contre qui des poursuites sont lancées bien qu’ils n’aient pas appelé à une violence dans leur partage, peuvent informer les consulats où ils sont immatriculés, bénéficier d’une consultation juridique auprès des consulats et agir collectivement.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/3wHBf3
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.