Israël : Des dizaines de prisonniers de Hamas en grève de la faim

0

Environ trois mille détenus de Hamas dans les prisons israéliennes menacent d’une grève de la faim, a annoncé, mercredi, Oussama Chahine, directeur du centre «Les détenus de la Palestine» (ONG).

«Aujourd’hui, 285 détenus de Hamas observent une grève ouverte de la faim dans les prisons d’Eichel et de Nafkha [dans le désert du Néguev]pour protester contre les fouilles, les transferts [d’une prison à l’autre,ndlr] et les abus commis à leur encontre», a déclaré Chahine.

Et d’ajouter: «La situation est agitée dans les prisons [israéliennes]. Si le mauvais traitement se poursuit, tous les détenus de Hamas, dont le nombre est estimé à 3 mille, menacent d’une escalade qui peut aller jusqu’à la désobéissance et la grève de la faim».

«Des dizaines de prisonniers sont en grève de la faim en solidarité avec Bilal Kayed, [militant du Front Populaire pour la Libération de la Palestine (FPLP) placé en détention « administrative » par Israël,ndlr], tandis que d’autres font la grève pour protester contre la réduction du nombre de visites de parloir par le Comité international de la Croix-Rouge (CICR). Les détenus ont droit à une seule visite par mois, contre deux auparavant», a-t-il indiqué.

Environ sept mille Palestiniens sont incarcérés dans les prisons israéliennes, selon des statistiques officielles.

La détention administrative est une décision d’emprisonnement sans procès. Cette mesure renouvelable indéfiniment tous les six mois, permet d’emprisonner une personne sans lui notifier de charge. Israël prétend détenir des dossiers classés «secret sécuritaire» à l’encontre des prisonniers faisant l’objet d’une détention administrative.

AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/grrVEf
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.