“Si la loi et le droit existent, les Etats-Unis extraderont vers la Turquie le chef de FETO »

0

“Si la loi et le droit existent, les Etats-Unis extraderont vers la Turquie le chef de l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY), Fethullah Gulen” a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.

En visite à Antalya à l’occasion de ses prises de contact, le chef de la diplomatie a pris place, avec le gouverneur d’Antalya Munir Karaoglu, à la manifestation pour la démocratie tenue sur la place de Cinaralti à Serik.

“Nous marcherons jusqu’à l’infini sur le chemin que nous trouvons “juste” a dit M. Cavusoglu.

« A qui rendent service ces traitres, ces ignobles et ceux qui veulent faire disparaître cette patrie, cette nation et ce drapeau? A un homme hérétique qui se prend pour un prophète. Ce sont les marionnettes de quelles forces, par qui sont-ils dirigés? Comment se fait-il qu’ils ont pris une telle ampleur en peu de temps à l’échelle mondiale” a-t-il affirmé.   

Les traitres à l’étranger rendront des comptes. Nous les emmènerons ici. Ils ont fui en Grèce, ils se sont cachés sous la terre. Où que vous entriez, nous vous en sortirons, et vous demanderons de nous rendre des comptes pour notre peuple et nos martyrs” a indiqué le ministre des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu.   

“Le peuple a écrit l’histoire, elle sera lue et on s’en souviendra dans 100 ans” a noté M. Cavusoglu critiquant sévèrement les pays européens qui n’ont pas montré une prise de position face à la tentative de coup d’Etat.

« Vous vivrez avec cette honte que vous exposez depuis 22 jours. Vous parlez des droits de l’homme, ce sont les droits de qui? Parlez-vous de ceux qui lâchent des bombes ou des femmes, jeunes et enfants qui ont fait face à ces bombes? Parlez-vous des droits des martyrs, des droits de l’oppresseur ou de l’innocent? Ce peuple a repoussé la tentative de coup d’Etat sans utiliser une seule arme” a-t-il exprimé.

Critiquant également l’Europe, le chef de la diplomatie Cavusoglu a expliqué que la maladie de l’Europe était soit l’extrême droite, soit l’extrême gauche.

“Apporte d’abord une solution au radicalisme dans ton pays, c’est aussi un danger pour toi tout comme pour l’humanité” a ajouté M. Cavusoglu en critiquant l’Autriche.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/k6oUJF
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.