Dans les quatre coins du pays, les Turcs ont apporté leur soutien au Rassemblement de Yenikapi

0

Réunis sur les grandes places dans les quatre coins du pays, les Turcs ont apporté leur soutien au« Rassemblement pour la démocratie et les martyrs » organisé à Yenikapi, Istanbul, avec leur drapeau turc, symbole de l’indépendance.

Les citoyens rassemblés dans divers districts et provinces pour prêter appui au « Rassemblement pour la démocratie et les martyrs », qui a révélé l’unité et la solidarité de la nation turque, ont condamné les putschistes.

A Ankara, les citoyens rassemblés sur la place Kizilay, arborant des drapeaux turcs et des posters de Mustafa Kemal Ataturk et du président Recep Tayyip Erdogan ont scandé le slogan « Les martyrs sont immortels, la patrie est indivisible ».

Un écran géant sur la grande place ankariote retransmettait en direct le rassemblement à Yenikapi. Les citoyens ont chanté d’une seule voix l’hymne national après avoir observé une minute de silence, avant d’écouter des chants coraniques.

A Izmir, la foule rassemblée sur la place Konak a scandé des slogans contre l’organisation terroriste guléniste FETO.

Les Smyrniotes portant le drapeau turc ont chanté tous ensemble «Turkiyem » (ma Turquie), manifestant leur attachement à Erdogan.

A Sanliurfa, les citoyens d’origine turque, arabe et kurde ainsi que des Syriens rassemblés sur la place Rabia ont participé au rassemblement sans prêter grande attention au mercure qui affichait 40 degrés.

A Antalya, les citoyens réunis sur la place de la République ont allumé la lumière de leur téléphone mobile en guise de soutien au discours tenu par le président Recep Tayyip Erdogan à Yenikapi.

A Corum, la foule a prié pour les martyrs de la tentative de coup d’Etat et pour l’avenir de la Turquie. Plusieurs citoyens n’ont pas pu retenir leurs larmes pendant la prière.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/xp7FL6
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.