France: annulation par sécurité de la braderie de Lille, une des plus importantes d’Europe

0

La braderie de Lille dans le nord de la France, l’une des plus importantes d’Europe et qui était prévue le premier week-end de septembre, est « annulée » dans un contexte de craintes d’attentat, a annoncé vendredi la maire de la ville, Martine Aubry.

« C’est un problème de responsabilité morale de la maintenir. Je pense donc qu’il faut suspendre la braderie de 2016 », a expliqué Mme Aubry. En 2015, la première braderie de France avait attiré près de 2,5 millions de visiteurs.

« Nous avons vraiment tout fait pour » accroître la sécurité, « mais il y a des risques que nous n’arrivons pas à réduire. C’est une décision douloureuse », a précisé la maire socialiste.

« A un moment, nonobstant nos passions, nos convictions, il faut dire stop à un modèle qui est dépassé par les exigences de sécurité », a pour sa part indiqué le préfet Michel Lalande, représentant de l’Etat dans la région.

La prochaine braderie de Lille devait se tenir le week-end du 3 et 4 septembre. Du samedi 14h00 (12H00 GMT) au dimanche 23H00 (21H00 GMT), ce devaient être « deux jours et une nuit de folie ! », soulignait la mairie sur son site internet, avec 10.000 vendeurs exposant sur 100 km de trottoirs.

Cette décision de suppression de la braderie à Lille s’ajoute à une série d’évènements festifs déjà annulés depuis l’attentat de Nice (sud-est) du 14 juillet qui a fait 85 morts et 434 blessés. Ce jour-là, un Tunisien avait fauché à bord d’un camion loué une foule venue assister au traditionnel feu d’artifice sur la Promenade des Anglais en bordure de mer. 

 

AFP 

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/lHBaZP
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.