La ligne Ankara-Moscou sera de nouveau comblée par l’amitié et la confiance

0

Notant que la ligne Ankara-Moscou allait de nouveau se combler par l’amitié et la confiance, le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que les relations bilatérales allaient être encore meilleures que leur état initial.

Erdogan a tenu une conférence de presse conjointe avec son homologue russe Vladimir Poutine au terme de leur entretien qui s’est déroulé à Saint Pétersbourg.

Précisant qu’ils étaient parvenus à un consensus au sujet de hausser la coopération bilatérale et multipartite, Erdogan a indiqué que désormais les contacts allaient se poursuivre à tous les niveaux en s’intensifiant.

Soulignant que la centrale nucléaire Akkuyu allait gagner le statut d’investissement stratégique, le chef d’Etat turc Erdogan a déclaré que les projets conjoints tels que Turkish Stream allaient gagner de l’élan.

De son côté, le président russe Vladimir Poutine a fait savoir qu’ils accordaient la priorité au retour des relations avec la Turquie au niveau auquel elles étaient avant la crise vécue après l’abat d’un avion russe qui avait violé l’espace aérien turc le 24 novembre 2015.

Notant qu’ils avaient réalisé un entretien constructif avec M. Erdogan, le leader russe a précisé qu’ils étaient parvenus à un consensus pour mettre au point un programme à moyen terme.

Soulignant qu’il fallait réaliser des démarches politiques concrètes afin de mettre en activité les projets énergétiques actuels, Poutine a indiqué que le secteur de l’énergie représentait la plus importante des phases de la coopération commerciale.

Affirmant que les sanctions appliquées contre les entreprises tuques allaient être levées étape par étape, Vladimir Poutine a déclaré que les entretiens des commissions mixtes entre les deux pays, allaient continuer.

Les deux leaders poursuivent leur tête-à-tête sur les sujets importants dont la crise syrienne en tête.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/6JGCEO
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.