Tentative de coup d’Etat : un général déserteur a demandé l’asile aux Etats-Unis

0

L’ancien vice-amiral Mustafa Zeki Ugurlu qui avait été expulsé des Forces armées turques après la tentative de coup d’Etat du 15 juillet et contre qui un mandat d’arrêt avait été émis dans le cadre de l’enquête contre l’organisation terroriste guléniste/structure d’Etat parallèle (FETO/PDY), a demandé l’asile aux Etats-Unis.

Ugurlu qui était en mission dans le quartier de l’OTAN en Virginie aux Etats-Unis, n’est pas retourné en Turquie après la tentative de coup d’Etat et il aurait demandé l’asile aux autorités américaines.

Le déserteur Ugurlu qui opérait à la base de l’OTAN à Norfolk aurait quitté son lieu de travail le 22 juillet et plus aucune nouvelle n’avait été obtenue de lui depuis.

Le procureur général de la République par intérim d’Izmir Okan Bato avait lancé une enquête contre la « structure de FETO/PDY au sein des Forces armées turques » après étude de la corruption dans « l’enquête sur l’espionnage militaire à Izmir », la fuite de certaines informations et l’obtention de certains documents.

Okan Bato qui a décidé des garde-à-vue pour 24 personnes dont Fethullah Gulen et des dirigeants de haut rang de FETO/PDY, avait envoyé une directive à l’état-major pour que 2 amiraux et 6 militaires soient conduits au parquet.

Le vice-amiral Musataf Zeki Ugurlu contre qui un mandat d’arrêt avait émis dans ce contexte, n’avait pas pu être entendu.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/DPj1KV
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.