Erdogan et Poutine au Centre des Congrès d’Istanbul pour la cérémonie d’inauguration de TurkStream

0

Le président Recep Tayyip Erdogan a fait savoir que le projet TurkStream qui va acheminer le gaz naturel russe en Europe via la mer Noire et la Turquie, propose plusieurs avantages non pas seulement pour la Turquie, mais aussi ses voisins et toute la région.

Le président Recep Tayyip Erdogan et le président russe Vladimir Poutine ont participé à une cérémonie organisée au Centre des Congrès d’Istanbul à l’occasion de l’inauguration du tronçon maritime du TurkStream.  

Intervenant pendant la cérémonie, M. Erdogan a fait savoir que le projet de TurkStream était à l’étape finale.

« Le TurkStream ne propose pas des avantages uniquement à notre pays et notre peuple, mais aussi à nos voisins et toute la région » a-t-il assuré.

M. Erdogan a noté que le projet serait mis en vigueur après des essais en 2019.

Le président turc a souligné que pour la Turquie, la Russie est un ami fiable et un fournisseur important de gaz naturel avec qui elle peut coopérer à long terme.

« Notre coopération avec la Russie progresse sur un très large éventail. Notre objectif est d’arriver à un volume d’échanges de 100 milliards de dollars avec la Russie. Depuis 1987, la Turquie a acheté 387 milliards de mètres cubes de gaz naturel à la Russie. Cela montre que nos relations dans l’énergie ont passé toutes les épreuves. Nous n’avons jamais défini le cadre de nos relations bilatérales avec la Russie selon les demandes d’autres pays. Je suis persuadé que notre solidarité avec Monsieur Poutine et le peuple russe est l’annonciateur de plus grands projets pour nos pays » a noté le chef de l’Etat M. Erdogan.

Le président russe Vladimir Poutine a précisé de son côté que la Russie et la Turquie assurent, depuis de longues années, une coopération réussie dans l’énergie.

« Le TurkStream fera de la Turquie un centre important dans le gaz naturel et aura des retombées positives sur la position de la Turquie » a assuré M. Poutine concernant l’importance du projet.

Le leader russe a souligné que sans une confiance entre les deux pays, il n’aurait pas été possible de réaliser ce projet, remerciant M. Erdogan pour « sa volonté et son courage politique ».

A l’issue des discours, le dernier tuyau du tronçon maritime dans le projet TurkStream, a été posé en mer Noire sur ordre des deux présidents, MM Erdogan et Poutine.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/lfas0X
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire