« Trump montre aux dictateurs le chemin à suivre » (médias américains)

0

Les médias américains ont fermement réagi contre les déclarations du président américain Donald Trump concernant le meurtre du journaliste Jamal Khashoggi.

Les journaux Washington Post, New York Times et Wall Street Journal ont souligné que Trump montrait aux dictateurs, le chemin à suivre.

« Trump soutient le prince dans l’affaire Khashoggi » titre en manchette le journal Washington Post.

Mais la véritable réaction a été donnée par le journaliste Fred Ryan qui sévèrement critiqué Trump.

« Un message clair et dangereux a été envoyé aux tyrans : une affaire d’assassinat peut être étouffée dès lors que tu mets beaucoup d’argent devant un président américain » a-t-il écrit.

Le journaliste du New York Times titulaire du prix Pulitzer, Thomas Friedman a écrit : « Les soldes de Trump pour le vendredi noir : du pétrole, des armes et les valeurs morales ».

« Trump aurait pu faire pression sur Ben Salmane. Au lieu de ça, il a laissé Mohammed Ben Salmane qui lui a promis d’acheter des armes pour 450 milliards de dollars, se libérer du meurtre de Khashoggi » a écrit Friedman.

Le même journal a publié un article titré « En pardonnant l’Arabie saoudite, Trump montre aux dictateurs le chemin à suivre ».

Le Conseil éditorial du Wall Street Journal a publié un article titré « La réelle politique primitive de Trump ».

« Pour Trump, les intérêts des Etats-Unis au Moyen-Orient sont limités à la vente d’armes, au pétrole et à l’Iran. C’est stupide, il n’y a rien d’autre à dire » a-t-il évalué.

Face aux multiples critiques, c’est le secrétaire américain de la Défense James Mattis qui a défendu Trump.

« Les présidents peuvent ne pas toujours avoir la liberté de travailler avec des partenaires intacts » a dit Mattis.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/mMj0wP
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire