Medvedev: Guerres commerciales payées au prix fort par l’économie mondiale

0

Le coût des guerres commerciales sur l’économie mondiale a été aux alentours d’un demi trillion de dollars, selon le Premier ministre russe, Dmitri Medvedev.

Le chef du gouvernement russe a animé, jeudi, une conférence de presse annuelle organisée à Moscou, durant laquelle il a abordé les derniers développements dans le domaine de l’économie. 

Affirmant s’être récemment entretenu avec les responsables du Comité des Investissements Etrangers, Medvedev a précisé: « Ce sont les représentants des plus grandes entreprises mondiales contrôlant des trillions de dollars. Ils ont un grand intérêt pour le marché russe. »

Le Premier ministre russe a défendu l’idée que les Etats-Unis et les autorités de certains pays de l’Occident tentent de bloquer les investissements à destination de la Russie. 

Medvedev a affirmé que l’économie mondiale a enregistré de sérieuses pertes à cause des guerres commerciales. 

« De nos jours, les sanctions sont devenues des faits ordinaires. Les guerres commerciales ont couté environ un demi trillion de dollars à l’économie mondiale », a-t-il estimé, ajoutant que la perte de la Russie s’élève aux alentours de 100 milliards de dollars.

Concernant l’utilisation du dollars en Russie, Medvedev a déclaré:  » ‘Dédollariser’ l’économie, ne revient pas à abandonner le dollars. Nous n’interviendrons pas à la circulation du dollars en Russie. »

D’autre part, Medvedev a annoncé que jusqu’en 2024, la Russie prévoit dépenser 23 trillions de roubles russes (environ 343 milliards de dollars) pour les investissements en infrastructure.

« Nous prévoyons que l’économie russe affichera un taux de croissance de 2% par an à partir de 2020, a-t-il conclu. Nous estimons que le taux d’inflation sera de 3,5% environ, à la fin de l’année. »AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/MIT33l
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire