France / « Gilets jaunes » : le mouvement a coûté 0,2 point de croissance trimestrielle

0

Le ministre français de l’Economie, Bruno Le Maire, a annoncé jeudi en direct à la télévision française que le coût du mouvement des gilets jaunes « est de l’ordre de 0,2 point de croissance trimestrielle ». 

Il a déploré que les manifestations « ne mènent plus nulle part (…) et mènent à une impasse ». 

Alors que la mobilisation des gilets jaunes ne faiblit pas et semble s’être stabilisée chaque samedi avec des manifestations menées dans l’ensemble des grandes villes de France, le ministre de l’Economie invité de la chaîne Public Sénat, a fait un état des lieux sur ses conséquences économiques. 

« C’est un coût qui est très élevé, qui est de l’ordre de 0,2 point de croissance trimestrielle », a-t-il déclaré avant de préciser que « c’est très important». 

La banque de France avait initialement chiffré le coût des dégradations et les conséquences sur les commerçants à près de 4,4 milliards d’euros pour les premières semaines de protestations, comme le rappelle la radio RTL. 

En janvier dernier déjà, Bruno Le Maire avait qualifié la mobilisation des gilets jaunes en France de « catastrophe pour l’économie » au cours d’un point presse. 

Pour rappel, le mouvement des « gilets jaunes », lancé depuis la mi-novembre sur les réseaux sociaux pour protester contre la hausse des prix des carburants, a rapidement évolué et les revendications se sont étendues au pouvoir d’achat et aux salaires. 

Pour répondre à la révolte, Emmanuel Macron a lancé le 15 janvier un grand débat national qui doit se tenir sur deux mois et qui vise à recueillir les doléances des Français. 
AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/1noDlI
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire