Les renseignements allemands mettent en garde contre le lien entre les groupes de l’extrême droite

0

 

Le président de l’Office fédéral de protection de la constitution allemande (services de renseignement intérieur), Thomas Haldenwang a mis en garde contre le lien étroit entre les groupes de l’extrême droite.

Dans une déclaration qu’il a faite au quotidien Welt am Sonntag, Haldenwang a déclaré qu’ils ont remarqué la création d’un réseau étroit entre les différents groupes de l’extrême droite.

Il a ajouté que la ligne qui distingue les milieux de l’extrême droite et les « citoyens manifestants » populistes, mécontents de la situation politique actuelle, devient de plus en plus floue.

Haldenwang a aussi déclaré que l’organisation terroriste Daech est encore active en Syrie et en Irak, au niveau souterrain.

« On ne peut pas dire que le danger de Daech est terminé, a-t-il noté. Nous disposons encore de plusieurs indices qui montrent qu’ils planifient des attaques. Nous ne devons pas perdre de vue le risque d’une attaque en Allemagne à tout moment. »

Pour Haldenwang, les extrémistes et les terroristes savent très bien comment communiquer sans attirer l’attention, surtout via internet. Il a ainsi conclu qu’il faut adapter les lois au monde de la communication moderne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/rlkAes
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire