Egypte: la loi permettant à Sissi de rester au pouvoir jusqu’en 2030, adoptée

0

Le parlement égyptien a approuvé définitivement, mardi, l’amendement de l’article de la constitution qui stipule la prolongation du mandat présidentiel de 4 à 6 ans.

C’est ce qui ressort de la séance plénière du parlement, tenue mardi, au cours de laquelle se déroule le vote final sur l’amendement de nombre d’articles de la constitution égyptienne, a rapporté le journal égyptien Al-Ahram.

Les députés ont adopté l’article 140- premier paragraphe (amendé), qui stipule après l’amendement que « le président de la république est élu pour une période de six années civiles, à compter de la date d’achèvement du mandat de son prédécesseur et ne peut être réélu que deux fois successives ».

La séance du vote final au parlement a démarré, mardi, pour l’adoption des amendements constitutionnels, déjà approuvés en février dernier. Ces amendements permettront au président Abdel Fattah al-Sissi de rester au pouvoir jusqu’en 2030.

Les amendements proposés impliquent également la possibilité de désigner plus qu’un vice-président et de renforcer le rôle de l’armée ainsi que de mettre en place une deuxième chambre parlementaire sous le nom de « Sénat ».

Abdel Fattah al-Sissi était arrivé au pouvoir en 2014 à l’issue d’un coup d’Etat militaire contre le premier président civil démocratiquement élu d’Egypte, Mohammed Morsi.

TRT avec AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/ZypiXP
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire