Kalin : « La décision des S-400 n’est prise contre aucun pays »

0

 

La Turquie a annoncé que la décision d’acheter des systèmes de défense aérien S-400 à la Russie, n’est prise contre aucun pays.

Le porte-parole de la Présidence turque, Ibrahim Kalin qui a participé à la 37e édition de la Conférence annuelle conjointe organisée à Washington en collaboration par le Conseil d’Affaire Turquie-Etats-Unis (TAIK) et le Conseil turco-américain (ATC), a fait des déclarations à l’Agence Anadolu.

Il a indiqué que la Turquie essayait de multiplier les alternatives et développer les relations dans différents domaines en évaluant les sujets sous une perspective de politique étrangère 360 degrés.

« La décision des S-400 est une décision prise dans le cadre de la souveraineté de la Turquie et en tant que pays souverain » a relevé M. Kalin.

Il a aussi indiqué que les relations turco-américaines ont une histoire de longue date et elles sont parfois mises à l’épreuve.

« Le soutien apporté aujourd’hui par les Etats-Unis au groupe terroriste et séparatiste YPG/PKK ainsi que son inaction au sujet de l’organisation terroriste guléniste (FETO – auteur de la tentative de coup d’Etat du 15 juillet 2016), sont deux grandes questions dans nos relations » a-t-il relevé.

M. Kalin a indiqué que ces questions sont des questions de sécurité nationale pour la Turquie.

Il a expliqué que les travaux continuent entre les responsables turcs et américains pour la création d’une zone de sécurité dans le nord de la Syrie, précisant que cette zone doit être sous le contrôle de la Turquie et ne doit pas devenir un espace de protection pour les groupes terroristes dont principalement les YPG/PKK.

M. Kalin a aussi noté que le nettoyage de l’est de l’Euphrate de la présence de tous les groupes terroristes est essentiel à la fois pour la sécurité nationale de la Turquie et l’intégrité territoriale de la Syrie.

Il a fait état d’un contact étroit entre la Turquie et les Etats-Unis au sujet de FETO.

« Nos instances judiciaires, notre ministère de la Justice et notre ministère des Affaires étrangères ont envoyé plusieurs documents. Nous attendons essentiellement que ces dossiers soient rapidement évalués car cette organisation terroriste continue de mener des activités contre la Turquie et des actes criminels en utilisant les moyens des Etats-Unis » a martelé M. Kalin.   

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/XvQcAn
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire