Les terroristes de l’YPG/PKK forment une nouvelle unité avec des Arméniens

0

 

A l’anniversaire des assertions arméniennes sur les incidents de 1915, l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK a annoncé avoir formé une soi-disant unité à partir des notions étrangères, notamment arméniennes.

L’organisation terroriste a donné à cette unité le nom de l’Arménien Nubar Ozanyan qui a perdu la vie dans leurs rangs lors des combats.

Dans l’annonce de sa fondation, la soi-disant unité a fait savoir qu’elle avait pour but de « défendre Rojava contre la Turquie ».

Cette soi-disant unité comptant près de 90 personnes, devrait être active dans les zones occupées par l’YPG/PKK comme Qamisli, Hasséké, Rassoulayn et Amoudé, et devrait être positionnée dans les zones frontalières à la Turquie telles que Tall Abyad, Ayn al-Arab et Rassoulayn.

Le terroriste Ozanyan avait perdu la vie en 2017, alors qu’il combattait dans les rangs de l’YPG/PKK en tant que soi-disant commandant pour le Moyen-Orient de l’organisation terroriste TKP/ML TIKKO qui mène des attentats et des bombardements en Turquie et qui affrontent les forces de sécurité turques.

Cette unité dit percevoir l’organisation terroriste ASALA comme son « précurseur ».

Des images des membres d’Asala impliqués dans le massacre des Turcs d’Azerbaïdjan, tels que Levon Ekmekciyan et Monte Melkonyan, des membres de gangs arméniens tels que Kevork Cavus et Andranik Ozanyan, du fondateur de l’organisation terroriste TKP/ML TIKKO Ibrahim Kaypakkaya et du chef terroriste Abdullah Ocalan ont été suspendues lors des réunions de fondation de l’unité.

 

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/rx93UR
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire