Turquie : « Il faut aborder les incidents de 1915 sans les instrumentaliser dans la politique »

0

 

Le président de l’Office de communication Fahrettin Altun a fait savoir qu’il faut aborder les incidents de 1915 sans les instrumentaliser dans la politique.

Il a partagé un tweet sur son compte concernant les événements de 1915.

« Les incidents de 1915 doivent être abordés à la lumière d’informations justes et réelles, sans qu’ils ne soient instrumentalisés dans la politique. Les interprétations idéologiques basées sur les décisions unilatérales des pays tiers doivent être abandonnées » a-t-il écrit.

M. Altun a appelé à une action constructive et équitable vis-à-vis des incidents de 1915, tout en tenant compte des pertes et souffrances des deux parties.

« Les Turcs et Arméniens qui ont vécu ensemble pendant 800 ans n’ont aucun problème qu’ils ne puissent résoudre par le dialogue. Il suffirait qu’on n’autorise pas les efforts des forces coloniales d’instrumentaliser la politique et leurs tentatives d’éduquer notre pays par des accusations de soi-disant génocide arménien » a-t-il poursuivi.

M. Altun a relevé qu’il n’y a aucun consensus académique ou décision juridique qualifiant les incidents de 1915 de génocide.

« Les décisions unilatérales et non-obligatoires de pays tiers, prises en négligeant les initiatives de la Turquie pour une solution concernant les incidents de 1915, compliquent les efforts pour mettre les réalités au jour » a-t-il affirmé.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/cpPGGM
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire