Trump dément planifier l’envoi de 120 mille soldats contre l’Iran

0

 

Le président américain, Donald Trump, a démenti les informations parues dans certains médias américains quant à l’envoi de 120 mille soldats dans le Golfe contre la menace iranienne.

Le locataire de la Maison Blanche a répondu aux questions des journalistes, mardi, notamment au sujet des tensions grandissantes avec l’Iran.

Concernant les affirmations du New York Times, parues lundi, Donald Trump a déclaré :

« S’il s’agit d’un article du NYT, cela doit forcément être faux, le NYT écrit de fausses informations. [Concernant l’envoi de soldats américains dans la région] C’est une chose que j’aurais pu faire mais nous n’avons rien planifier de tel. J’espère que nous ne serons pas obligés de la planifier. Si nous l’avions planifié, le nombre de soldats aurait été plus élevé ».

Cette dernière phrase de Trump, même s’il a nié vouloir envoyer 120 mille soldats dans le Golfe contre l’Iran, a été commentée comme un signe que les Etats-Unis envisagent une réponse militaire à l’Iran.

Pour l’heure, le Pentagone n’a pas démenti ou réagi aux affirmations du New York Times.

Dans un article publié lundi dans le NYT, le quotidien américain se basait sur les déclarations d’un responsable américain, resté dans l’anonymat, pour affirmer que le secrétaire d’état américain à la défense par intérim, Patrick Shanahan, aurait fait un exposé, jeudi dernier, aux conseillers du président Trump proposant l’envoi de 120 mille soldats contre l’Iran.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/KJ6o3P
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire