L’Angleterre a vendu des armes à l’Arabie saoudite après le meurtre du journaliste Khashoggi

0

 

L’Angleterre aurait vendu des armes pour 11,5 millions de livres anglaises à l’Arabie saoudite dans les trois mois qui ont suivi le meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans les locaux du consulat saoudien à Istanbul.

Selon la télévision britannique Sky News, ce chiffre n’est pas définitif, l’ampleur du commerce pouvant être encore plus grand.

Selon la télé qui cite les données du ministère britannique de Commerce international, il y a parmi les équipements militaires vendus à l’Arabie saoudite, des munitions anti-blindé, des équipements de guerre électronique et appareils de localisation et désamorçage d’explosifs artisanaux.

La chaine rapporte aussi que ces ventes d’armes à l’Arabie saoudite affichent une hausse de 94% en glissement annuel.

Le journaliste saoudien Khashoggi avait été assassiné le 2 octobre 2018 dans les locaux du consulat général d’Arabie saoudite où il était allé pour des procédures matrimoniales.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/FgAb3C
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire