Le Burundi accuse les médias français de diffuser de fausses informations

0

 

Des manifestations ont été organisées dans plusieurs villes burundaises en vue de protester les « fausses informations » diffusées par les médias français.

« Nous ne voulons pas de médias qui diffusent de fausses informations sur le Burundi et qui soutiennent les traîtres qui ont tenté un coup d’Etat en 2015 » peut-on lire sur les pancartes des manifestants réunis par milliers à Bujumbura et dans les autres villes du pays.

Les manifestants ont appelé le gouvernement burundais à interdire les diffusions des médias français dans le pays.

« Les médias occidentaux, et surtout français, visent à dénigrer le Burundi dans leurs informations » ont indiqué les manifestants.

Le président du Conseil national de la communication Nestor Bankumukunzi a affirmé que la diffusion par un média français d’un reportage avec l’activiste Marguerite Barankitse en exil depuis 2015, a soulevé les débats dans le pays.

L’année dernière, le Conseil national de communication avait suspendu durant 6 mois les diffusions de la radio Voice of America et de BBC en raison des informations dénigrant le pays.

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/U07M9P
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire