Le Niger fait son entrée au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent

0

Pour la première fois depuis près de quarante ans, le Niger fait son entrée au Conseil de sécurité en tant que membre non permanent élu hier à New York.

Pour Niamey, ce fauteuil est crucial alors que le pays fait face à des défis multiples, terrorisme, changement climatique, plus de 100 000 nouveaux déplacés et réfugiés ont été recensés depuis janvier au Niger, qui en abrite déjà 300 000, souligne Radio France Internationale (RFI).

S’exprimant sur les ondes de la radio française, l’ambassadeur du Niger à Washington, Abdallah Wafy, a précisé que cette élection véhicule d’abord une reconnaissance des efforts fournis par le Niger, de son gouvernement et de son peuple dans la sous-région ouest-africaine.

« Concrètement, ça va nous permettre de sensibiliser la communauté internationale sur la situation dans la région du Sahel et sur les défis qui s’y posent notamment le développement, la lutte contre le terrorisme et l’immigration clandestine », a-t-il souligné.

Interrogé par RFI sur les retards accusés dans le lancement effectif de la force du G5 Sahel de lutte contre le terrorisme, le diplomate nigérien a évoqué un manque de ressources, ajoutant que des annonces de financement faites lors de la conférence de Bruxelles n’ont toujours pas été honorées.

Le Vietnam, le Niger, la Tunisie, l’Estonie et Saint-Vincent-et-les-Grenadines ont été élus vendredi pour devenir membres non permanents du Conseil de sécurité de l’ONU.

Ces cinq pays siègeront pendant deux ans à partir du 1er janvier 2020.

Les 10 sièges non permanents du Conseil de sécurité sont renouvelés par moitié tous les ans et sont répartis comme suit : trois sièges pour le Groupe des États d’Afrique, deux sièges pour le Groupe des Etats d’Asie-Pacifique, deux pour le Groupe des États d’Amérique latine et des Caraïbes, deux pour le Groupe des États d’Europe occidentale et autres États, et un pour le Groupe des États d’Europe orientale.

Outre les cinq membres permanents du Conseil que sont la Chine, les États-Unis, la Fédération de Russie, la France et le Royaume-Uni, et des cinq pays qui viennent d’être élus, le Conseil de sécurité sera également composé, en 2020, de l’Afrique du Sud, de l’Allemagne, de la Belgique, de l’Indonésie et de la République dominicaine, a précisé l’ONU dans un communiqué.AA

TRT FR

Users who found this page were searching for:

  • le niger fait son entrée au conseil de sécurité
Partager cet article? http://turquie2023.com/yCWbGv
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire