Pakistan : suspension de la principale ligne ferroviaire à destination de l’Inde

0

 

Les autorités pakistanaises ont procédé, jeudi, à la suspension de la principale ligne ferroviaire ralliant l’Inde voisine en réaction à l’annulation indienne d’une disposition constitutionnelle mettant fin à la situation actuelle de la province du Cachemire.

D’après Associated Press, le ministre pakistanais des Chemins de fer, Cheikh Rached Ahmad, a déclaré que « la ligne ferroviaire du train de l’Amitié a été suspendue depuis jeudi ».

Le Pakistan a décidé, mercredi, d’expulser l’ambassadeur indien et de rappeler son ambassadeur à New Delhi dans le cadre de l’abaissement du niveau des relations diplomatiques avec l’Inde et de la suspension des accords commerciaux bilatéraux.

Au cours des derniers mois, les tensions entre l’Inde et le Pakistan sont montées d’un cran. Une attaque à l’explosif avait visé, le 14 février, un convoi militaire dans la région du Jammu-et-Cachemire. Quarante-quatre soldats indiens ont été tués et 20 autres blessés. 

Le 26 février, des chasseurs indiens ont bombardé un camp de l’organisation Jaish-e-Mohammad situé dans le Cachemire pakistanais. 

La population du Cachemire revendique la séparation de leur province de l’Inde pour faire partie du Pakistan voisin. La province est, depuis l’indépendance de l’Inde et du Pakistan, divisée en deux parties, l’une sous contrôle indien et l’autre sous l’autorité du Pakistan. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/yqocmz
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire