SNHR: « 843 civils massacrés à Idleb depuis le 26 avril »

0

 

Au moins 843 civils ont été massacrés à Idleb, en Syrie, entre le 26 avril et 19 août 2019

C’est ce qui ressort d’un rapport publié mardi par le Réseau syrien des droits de l’Homme (SNHR).

Le SNHR a rappelé que les pays garants du processus d’Astana, à savoir la Turquie, la Russie et l’Iran, ont proclamé la « zone de désescalade à Idleb », lors de la réunion à Astana, du 4 au 5 mai 2017.

La décision a été suivie par le consensus de Sotchi, le 17 septembre 2018. Malgré cela, le régime de Bachar al-Assad et les groupes qui le soutiennent, ont continué à attaquer les civils et les a intensifié depuis le 26 avril.

Ainsi, entre le 26 avril et 19 août 2019, 843 civils ont été tués dans les attaques du régime syrien et des groupes composés de terroristes étrangers soutenus par l’Iran, dans la zone de désescalade.

Au cours de la même période, le régime syrien a ciblé 1 392 fois la province d’Idleb, 1 572 fois Hama et 208 fois les zones rurales de Lattaquié avec des bombes barils, soit au total 3 172 fois.AA

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/o5qB8y
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire