Erdogan : « Nous allons poursuivre sans relâche la lutte antiterroriste »

0

 

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a affirmé qu’ils allaient poursuivre sans relâche la lutte antiterroriste.

Le chef d’État turc Erdogan a fait des déclarations aux membres de la presse à sa sortie de la prière du vendredi à Istanbul.

Il s’est attardé sur l’attaque à la bombe perpétrée contre des civils à Diyarbakir par l’organisation terroriste séparatiste PKK.

« Je souhaite la bénédiction d’Allah pour nos martyrs et un prompt rétablissement à nos blessés. Je me suis entretenu avec les familles de martyrs. Elles m’ont dit : ‘nous avons perdu des membres de notre famille depuis des années, cela ne nous fera pas baisser les bras’. Nous continuerons sans relâche notre lutte. Je crois qu’en tant que République de Turquie nous allons remporter cette bataille », a-t-il souligné.

« Des membres du HDP, Parti démocratique des peuples, ont été placés en garde à vue en raison de l’attaque, je pense qu’il y aura d’autres gardes à vue », a-t-il ajouté.

Le président turc a également exprimé un message de soutien au mère dont les enfants ont été kidnappés dans les montagnes par l’organisation terroriste et déclaré qu’en tant qu’État, ils étaient à leurs côtés.

Le chef d’État turc s’est également attardé sur les développements en Syrie.

« Le sommet de Syrie est un processus. Il a commencé à Sotchi. Et continué à Ankara et Téhéran. Nous allons continuer cela à Sotchi puis à Ankara. Avec le sommet nous allons traiter des développements à Idlib. Les développements qui ont lieu ici, dont dans les points d’observation, et la lutte contre les organisations terroristes seront abordés lors de ce processus qui continuera », a-t-il assuré.

Erdogan s’est enfin exprimé concernant les travaux de sécurité lancée au Nord de la Syrie.

Erdogan a ajouté que les hélicoptères turcs et américains mènent une opération aérienne logistique dans la région planifiée comme zone sécurisée, dans le nord de la Syrie, à l’est de l’Euphrate.

« Mais cette opération aérienne ne suffit pas, a-t-il affirmé. La position des États-Unis face aux terroristes du PYD/YPG est importante pour nous. La position actuelle n’est pas celle que nous voulons voir. Nous en discuterons davantage avec le Président américain, Donald Trump, lors de la réunion des Nations unies (ONU). »

TRT FR

Partager cet article? http://turquie2023.com/5hKN9U
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire