France: une maman voilée violemment prise à partie par des élus d’extrême droite

0

 

Une maman voilée accompagnatrice d’une sortie scolaire dans l’enceinte des locaux de la région Bourgogne-Franche-Comté (nord est) a été violemment prise à partie vendredi par des élus du Rassemblement National qui exigeaient qu’elle retire son foulard, a dénoncé la présidente de la région Marie-Guite Dufay dans un communiqué de presse.

« L’attitude du RN (Rassemblement National) est une insulte à notre institution et aux valeurs les plus élémentaires de la France » a-t-elle affirmé.

La scène, filmée par l’élu RN Julien Odoul, a été partagée plusieurs milliers de fois et provoqué un véritable tollé sur les réseaux sociaux.

« Au nom de nos principes républicains et laïcs, j’ai demandé à Marie-Guite Dufay de faire enlever le voile islamique d’une accompagnatrice scolaire présente dans l’hémicycle » a-t-il fièrement écrit en légende des images postées par ses soins sur Twitter avant de préciser qu’« après l’assassinat de nos 4 policiers, nous ne pouvons pas tolérer cette provocation communautariste ».

À cette invective, de nombreux conseillers régionaux ont immédiatement répondu à Julien Odoul qu’il n’était qu’un « fasciste ».

Le rapporteur de l’observatoire de la laïcité Nicolas Cadène a réagi, lui aussi sur les réseaux sociaux en intimant à l’élu RN de relire « la loi ».

« N’invoquez pas la laïcité pour exclure, en instrumentalisant la mort d’agents de l’État » a-t-il poursuivi avant de préciser que « cette mère n’est pas soumise à la neutralité et n’avait pas à être humiliée et menacée devant son enfant et sa classe venus découvrir le fonctionnement de l’assemblée régionale ».

Dans un communiqué de presse diffusé dans la foulée et dont Anadolu a reçu copie, la présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté a pointé du doigt le « racisme » et « l’incitation à la haine » faite par Julien Odoul.

Elle indique par ailleurs que « cette mère de famille a ensuite été « prise à partie et (…) fait l’objet de menaces de la part d’une autre élue RN » a l’extérieur de l’hémicycle.

Sur Twitter, les internautes ont également été profondément choqués de la scène dans laquelle on peut également voir un enfant en larmes.

« La violence de l’islamophobie est sans limite » a dénoncé l’un d’entre eux.

 

AA

TRT FR

Users who found this page were searching for:

  • sondage maman voilee
Partager cet article? http://turquie2023.com/rZguqp
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire