Bande de Gaza: colère et tristesse pour les adieux aux martyrs du ‘’vendredi meurtrier’’

0

Les artères de la ville de Gaza ont été drapées, samedi, de la douleur, de la tristesse et des larmes, au moment de l’inhumation des corps de 7 martyrs assassinés par l’armée israélienne lors de leur participation aux Marches du Retour à proximité des frontières est de l’enclave palestinienne. 

Les frontières de la Bande avec Israël ont été le théâtre, hier vendredi, de violents évènements meurtriers de manière inhabituelle depuis plusieurs semaines, au niveau de 5 points frontaliers, au cours desquels l’armée israélienne a ciblé les manifestants désarmés par des armes diverses. 

L’agression de l’armée israélienne a fait sept martyrs, dont deux enfants, et plus de 500 blessés, dont 90 atteints par balles réelles, selon des données du ministère palestinien de la Santé. 

Samedi en fin de matinée, un état de tristesse et de colère s’est propagé dans les différentes parties de la Bande. 

Des milliers de Palestiniens ont assisté aux cortèges funèbres dans la ville de Gaza des martyrs Mohamed Walid Haniyeh (24 ans), Mohamed Bassem Chakhsa (24 ans) et de Iyed Khalil Chaer (20 ans). 

Dans la ville de Jgan Younès (sud de la Bande), les martyrs de Nacer Mosbeh (12 ans) et de Mohamed Ali Inchati (18 ans) ont été enterrés de même que Mohamed Achraf al-Awawda (26 ans) et Mohamed Nayef al-Houm (14 ans) dans le camp d’al-Berij dans le centre de la Bande. 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/J4nn4t
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire