40% des membres de l’organisation terroriste PKK en zone rurale, sont des enfants

0

Les 40% des membres de l’organisation terroriste séparatiste PKK en zone rurale seraient âgés de moins de 18 ans.

L’organisation terroriste qui lave les cerveaux des enfants fait d’eux d’abord des sympathisants, puis des terroristes en les emmenant des force dans les camps.

Parmi les enfants qui sont préparés à l’atmosphère de conflit en lançant d’abord des pierres, cocktails Molotov et billes de fer sur les agents de sécurité dans les villes, certains sont observés par les soi-disant dirigeants de l’organisation terroriste et emmenés dans les montagnes après un lavage de cerveau ou par force. Leur retour est empêché par des menaces.

L’organisation terroriste qui compte environ 40% de mineurs parmi ses membres en zone rurale et dont près de 10% l’ont rejoint avant même d’avoir 15 ans, utilise les enfants dans ses actes visant à déstabiliser la Turquie et les appelle des soi-disant « guérilla de ville ».

De plus, l’abus sexuel des soi-disant dirigeants de l’organisation terroriste envers certaines petites filles dans l’organisation n’est pas un mystère.

Un terroriste qui s’est rendu aux forces de sécurité, affirme avoir rejoint l’organisation à l’âge de 13 ans et fait état à Gara en Irak du nord, d’un groupe de formation qui forme des enfants entre 11 et 15 ans pendant 6 mois.

Il a annoncé que des petits enfants enlevés en Syrie étaient formés sur la place d’hébergement estival de ce groupe terroriste.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ie7Veb
Share.

About Author