Crise des migrants: Baisse significative des traversées illégales via la Turquie

0

Le nombre de tentatives illégales pour rejoindre l’Europe via la Turquie a enregistré une baisse significative (moins de 80%), depuis le début de l’application de l’accord conclu entre la Turquie et l’UE.

Le correspondant de l’Agence Anadolu a analysé les dernières données livrées par les forces de sécurité turques concernant les traversées illégales vers l’Europe.

La mise en application à partir du 20 mars de l’accord entre la Turquie et l’Union européenne (UE) pour lutter contre la migration illégale a eu pour effet de nettement diminuer les tentatives de traversées.

En avril, les gardes côtes turcs ont enregistré une baisse de 80% en termes de nombre de migrants voulant rejoindre l’Europe en traversant la mer Egée ou la Méditerranée.

En plus de la diminution des traversées maritimes, les voies terrestres aussi voient moins de migrants passer.

La police et la gendarmerie turques ont interpellé en avril 2500 migrants clandestins dans les provinces limitrophes de la Grèce et de la Bulgarie, et sur les côtes égéennes et méditerranéennes, contre en moyenne mensuelle de 14 000 migrants qui étaient arrêtés avant l’application de l’accord Turquie-UE, soit une baisse de 82%.

Environ mille d’entre eux ont été arrêtés à Edirne et à Kirklareli (provinces du Nord-ouest frontalières avec la Grèce et la Bulgarie), alors que 1 500 ont été interceptés dans les provinces autour de la mer Egée, avant leurs tentatives de traversée.

Au mois d’avril, 30 personnes sur les 150 placées en garde à vue, ont été emprisonnées pour trafic d’êtres humains. (AA)

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/3pZSyv
Share.

About Author