Crise économique en Russie: Rosatom vend 49% des parts de la future centrale nucléaire d’Akkuyu en Turquie

0

La Russie a mis en vente 49% des parts de la première centrale nucléaire turque, en cours de construction à Akkuyu, dans la province de Mersin dans le sud de la Turquie.

D’après les informations obtenues par l’Agence Anadolu auprès de la société Akkuyu Nucléaire A.S, constituée par la société russe Rosatom qui construit la centrale d’Akkuyu, celle-ci a décidé de mettre en vente 49% de ses parts, à cause des problèmes de financement qu’elle rencontre dans un contexte de grave crise économique en Russie.

La société turque de construction Cengiz, qui a remporté le marché du port d’Akkuyu, serait intéressée par l’acquisition de ces parts.

Les experts en énergie considèrent que cette vente doit être perçue comme normale, et que le fait que la société russe possède 100% des parts de la centrale nucléaire. n’est pas forcément une bonne formule pour le processus de construction de la centrale.

Le projet de construction de centrale nucléaire à Akkuyu, qui aura une capacité de 4 800 mégawatts avec ses quatre réacteurs, avait été signé entre la Turquie et la société russe en 2010, pour une livraison en 2023.

La forte baisse des prix du pétrole, la grave crise économique en Russie et la dégradation des relations entre les deux pays après le crash d’un avion russe qui avait violé l’espace aérien turc, avaient fait naître des interrogations quant à l’avenir de ce projet.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/s9HJPg
Share.

About Author