« La Turquie a géré de manière extraordinaire la crise des réfugiés syriens »

0

“La Turquie a réellement réalisé une extraordinaire gestion de crise au sujet des réfugiés syriens», a déclaré le représentant pour la Turquie du Fonds pour la Population des Nations Unies (UNFPA), Karl Kulessa.

Kulessa a répondu aux questions de l’Agence Anadolu sur la crise des réfugiés syriens, lors de son déplacement à Eskisehir, dans le centre de la Turquie.

Selon lui, la Turquie a dû faire face à un flux extrêmement inattendu et très nombreux de réfugiés syriens, et a dû redéfinir sa position et ses priorités dans ce contexte.

«Aujourd’hui, près de trois millions de personnes se sont réfugiées en Turquie, ce qui fait d’elle le pays du monde qui accueille le plus de réfugiés. Il y a ici un point très important qu’il faut souligner : La Turquie a réellement affiché une gestion extraordinaire de cette crise. C’est un travail exemplaire et une vraie réussite», a-t-il expliqué

Pour Kulessa, réussir à répondre à une crise aussi inattendue que gigantesque, est en soi un exemple de réussite.

«Quand la Turquie a ouvert ses portes à 3 millions de personnes arabophones, il a fallu trouver des partenaires pouvant participer à cette gestion de crise, c’est là que l’ONU et ses institutions entrent en jeu», a-t-il ajouté.

Le représentant des Nations Unies a expliqué qu’il est inévitable que des enjeux sociaux, économiques, culturels et sécuritaires apparaissent dans un tel contexte, d’autant plus que la guerre en Syrie perdure et que de très nombreux Syriens ne retourneront peut-être plus jamais dans leur pays.

Pour Kulessa, les pays tiers n’ont pas réellement conscience des difficultés auxquelles la Turquie doit faire face dans cette crise.

«Par exemple, 700 000 enfants réfugiés sont en âge d’être scolarisés, il faut organiser leur scolarité, a-t-il dit. Il faut des écoles, des centres médicaux pour les accueillir. Le gouvernement turc a trouvé un accord avec l’Union Européenne pour financer ces structures. Mais je reste convaincu que les autres pays n’ont pas conscience des tous les enjeux. Ils ne connaissent pas tous les efforts et les services que la Turquie offre aux Syriens. Les Syriens sont heureux et satisfaits du traitement de la Turquie.»

Kulessa a partagé des témoignages dans lesquels de nombreux réfugiés syriens ont exprimé leurs remerciements et leurs satisfaction face à l’accueil de la Turquie et de sa population.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/U7IaIY
Share.

About Author