L’économie turque émergente

0

L’indicatif le plus utilisé pour déterminer la performance économique des pays et les comparer avec les autres pays, est le taux de croissance économique enregistré une année par rapport à celui de l’année précédente. Pour aboutir au taux de croissance incluant la hausse des prix par rapport à la quantité de production de l’année précédente, il faut calculer le taux de changement dans le produit national brut (PNB) nominal, tandis que pour le taux de croissance non ajusté à la hausse des prix, il faut calculer le taux de changement dans le produit national brut réel. Lors du calcul du PNB réel, les prix sont fixés sur les prix d’une certaine année et seuls le taux de hausse dans la production ainsi que la croissance économique sont calculés. Par ailleurs, il existe trois méthodes pour calculer le PNB : le calcul via la production, le calcul via les dépenses et le calcul via le revenu. Le taux de croissance économique réel de certains pays développés et en voie de développement pour l’année 2015, était comme tel : Allemagne 1,7%, États-Unis 2,6% et Angleterre 2,5%. La Papouasie Nouvelle-Guinée est le pays ayant noté le plus fort taux de croissance en 2015 par rapport à l’année précédente. Le plus faible taux de croissance, pour sa part, appartient au Yémen avec -28,1%.

Hormis la récession due à la crise économique de 2002 et à la crise financière mondiale, la Turquie a toujours eu un taux de croissance économique réelle positif. Selon les derniers chiffres annoncés par l’Agence nationale des statistiques, la Turquie a atteint un taux de croissance de 4% en 2015. Quant au taux de croissance pour la période octobre-décembre, soit les 3 derniers mois de 2015, il a été de 5,7%. Le revenu national obtenu par la division du PNB réel par la population du pays, s’est élevé à 9.261 dollars. Les dépenses des ménages ont noté une hausse de 4,5%, les dépenses publiques de 6,7%, l’exportation de -0,8% et l’importation de 0,3%.

L’indicatif économique le plus utilisé dans la mesure des performances économiques des pays, est, on l’avait dit précédemment, le taux de croissance économique. Le fait que ce taux soit élevé,  signifie que les pays ont produit plus de biens et de services. La hausse des taux d’intérêts mise en application par la Banque centrale américaine en 2015, a engendré un rétrécissement de la demande dans le monde entier. Malgré cela, la Turquie a atteint un taux de croissance bien plus élevé que la moyenne mondiale avec 4%. Sur ce, le FMI a révisé sa prévision de croissance pour la Turquie, l’élevant ainsi de 3,2% à 3,8%.  La hausse du taux de croissance de la Turquie à l’avenir aussi, augmentera le niveau de prospérité des citoyens et encouragera les investissements étrangers ainsi que l’emploi.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/c1i969
Share.

About Author