« 49 attentats-suicides ou par véhicules piégés déjoués depuis janvier »

0

Depuis le mois de janvier 2016, 49 attentats-suicides ou par véhicules piégés ont été déjoués en Turquie, a annoncé, lundi, le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus.

Le vice-Premier ministre animait une conférence de presse après la réunion du Conseil des ministres présidée par le chef de l’Etat, Recep Tayyip Erdogan, lundi, au palais présidentiel à Ankara.

Numan Kurtulmus s’est d’abord félicité de la célébration « en paix et sans encombre » de la Fête du Travail, dimanche 1er mai.

Commentant la lutte antiterroriste engagée en Turquie, il a annoncé que depuis le mois de janvier, « 85 attaques avaient été déjouées grâce aux renseignements obtenus », dont 49 étaient des projets d’attentats-suicides ou par véhicules piégés ».

« Avoir anticipé ces attaques montre le dispositif exceptionnel mis en place par la Turquie pour lutter contre le terrorisme », a lancé Kurtulmus.

Le vice-Premier ministre s’est réjoui du retour des habitants qui ont quitté ou qui ont été déplacés des provinces et districts du Sud-est durant les opérations de lutte contre l’organisation terroriste séparatiste du PKK.

«Nous pensons que les autres habitants y retourneront aussi au fur et à mesure que les opérations sont achevées», a-t-il ajouté.

Kurtulmus a abordé, ensuite, la question des préparatifs entamés par la Turquie pour obtenir la suppression de l’obligation de visa imposé aux ressortissants Turcs pour pouvoir accéder à l’espace Schengen.

«Nous sommes un gouvernement de réformes. J’estime que les responsables de l’Union européenne (UE) remarqueront les efforts consentis par le Parlement en vue de mettre en œuvre les réformes envisagées [qui sont les conditions préalables à la suppression des visas] » a-t-il dit.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/iFOvl1
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.