Exemption de visas : la Turquie a fait « beaucoup d’efforts », selon Bruxelles

0

La Turquie a fait « beaucoup d’efforts » pour respecter les critères en vue d’une exemption de visas pour ses ressortissants dans l’espace Schengen, a souligné lundi la Commission européenne, dont un rapport attendu sur le sujet doit être rendu public mercredi.

Ankara, qui a fait de cette exemption une condition pour mettre en oeuvre l’accord migratoire avec l’UE, doit se conformer à 72 critères, allant de garanties sur la sécurité des documents d’identité à la protection des droits fondamentaux.

« La Turquie a fait beaucoup d’efforts les semaines et les jours passés pour respecter les critères, comme par exemple l’élargissement de l’accès au marché du travail pour les réfugiés non syriens », a affirmé devant la presse une porte-parole de la Commission, Mina Andreeva.

Ces progrès « se sont poursuivis pendant le week-end », a-t-elle ajouté, deux jours avant la parution d’un rapport de l’exécutif européen sur le respect de ces critères par Ankara.

Si la Commission estime mercredi que la Turquie répond aux critères fixés, elle fera une proposition législative d’exemption de visas pour des courts séjours de ses ressortissants dans l’espace Schengen.

Mais celle-ci ne sera pas acquise pour autant : le Parlement européen, puis les Etats membres auront également ensuite leur mot à dire.

Dans leur accord sur les migrations controversé du 18 mars, l’UE et la Turquie se sont engagées à accélérer le processus de « libéralisation des visas », engagé fin 2013, avec l’objectif affiché d’aboutir fin juin. AFP

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/C8lQ6h
Partagez.

À propos de l’auteur

Les commentaires sont fermés.