Ioukos: La France saisit 700 millions de dollars destinés aux entreprises russes

0

La France aurait saisi 700 millions de dollars d’actifs appartenant aux sociétés russes dans le cadre du paiement de l’indemnisation de l’ordre de 50 milliards de dollars que la Russie est sommée de payer aux anciens actionnaires de la compagnie Ioukos.

Selon la revue juridique américaine American Lawyer, la somme saisie par les autorités françaises correspond aux dettes d’Eutelsat, opérateur de satellites paneuropéen basé en France, et de Arianespace, compagnie française chargée de l’exploitation des systèmes de lancement spatiaux, envers deux compagnies russes.

La France a ainsi bloqué 300 millions de dollars qu’Arianespace devrait payer à Roskosmos pour la livraison de sept lanceurs « Soyouz » stationnés au centre spatial de Kourou en Guyane française et 400 millions qu’Eutelsat devrait verser à Russian Satellite Communications Co., opérateur public russe de satellites, pour l’exploitation de ces satellites.

L’information sur le blocage des actifs est « en train d’être vérifiée », selon Dmitry Peskov, porte-parole du Kremlin, cité par les médias russes.

Les ex-actionnaires d’Ioukos, avaient estimé pour leur part la valeur totale des actifs russes gelés en France à un milliard d’euros, dans un communiqué publié février dernier par le biais de leur nouveau groupe GML. Outre les actifs gelés chez Eutelsat et Arianespace, la France bloquerait également les fonds conservés sur les comptes de la banque russe VTB, dans sa filiale française.

La Russie avait été condamnée le 28 juillet 2014 à verser 50 milliards d’euros aux anciens actionnaires d’Ioukos par la Cour d’arbitrage de la Haye pour la nationalisation de la compagnie et son expropriation jugée « illégale ».

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/wJG3dz
Share.

About Author