La démocratie en Europe menacée par les nationalistes et les populistes (Conseil de l’Europe)

0

La démocratie et les droits de l’homme sont menacés par la montée des populistes et des nationalistes en Europe, a averti mercredi le secrétaire général du Conseil de l’Europe, Thorbjørn Jagland.

La montée du populisme place l’Europe « dans une situation très dangereuse », a averti le secrétaire général de l’organisation paneuropéenne à l’occasion de la publication de son troisième rapport annuel sur la démocratie, les droits de l’homme et l’Etat de droit en Europe.

« L’Europe se débat actuellement avec un certain nombre de graves difficultés, parmi lesquelles le terrorisme, les migrations et des conflits. A bien des endroits, cette situation est instrumentalisée à des fins nationalistes et populistes, ce qui érode la confiance dans les institutions nationales et européennes », a ajouté M. Jagland.

Le premier tour de l’élection présidentielle en Autriche, où le candidat de l’extrême droite FPÖ Norbert Hofer a recueilli 35% des voix dimanche, « s’inscrit dans une tendance que l’on peut observer dans de nombreux pays », a-t-il souligné en citant notamment l’exemple des positions extrêmes adoptées en Allemagne par le parti AfD: « c’est très inquiétant ».

M. Jagland observe également « une montée dangeureuse du nationalisme législatif » à l’heure où des Etats élaborent des lois qui risquent d’aller à l’encontre des normes internationales, notamment en ce qui concerne le traitement des immigrés et des réfugiés. Dans certains pays comme le Royaume-Uni ou la Russie, c’est même la légitimité de la cour européenne des droits de l’Homme qui est contestée.AFP

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/o4zGSr
Share.

About Author