«Une nomination de Liberman montrera qu’Israël préfère l’extrémisme à la paix»

0

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a réagi, jeudi, à l’éventuelle nomination au gouvernement Netanyahou, d’Avigdor Liberman, président d’Israel Beytenou (‘Israël notre Maison’, parti ultranationaliste et d’extrême droite, ndlr).

«La nomination de Liberman est un fort message adressé à la communauté internationale, qui montre qu’Israël préfère l’extrémisme, l’occupation et la colonisation à la paix», a déclaré le ministère palestinien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Netanyahou avait annoncé, mercredi, être prêt à nommer, au poste de ministre de la Défense, le président d’Israel Beytenou, réputé pour ses positions extrémistes à l’encontre des Palestiniens, à la place de Moshe Yaʿalon.

Un différend avait éclaté, ces derniers temps, entre Netanyahu et Ya’alon au sujet des déclarations faites par le chef d’état-major adjoint, Yair Golan, qui avait comparé, en mai courant, la situation actuelle en Israël à celle qui prévalait en Allemagne pendant l’Holocauste.

Pour élargir sa coalition gouvernementale, Netanyahou a le choix entre trois partis, à savoir le Camp sioniste (24 sièges à la Knesset), Israel Beytenou (6 sièges) et Yesh Atid (‘Il y a un futur’, ndlr,) 11 sièges.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ThUdSw
Share.

About Author