Cavusoglu: « Le rôle de la Turquie au Conseil de l’Europe ne cesse de grandir »

0

Le rôle de la Turquie ne cesse de grandir au sein du Conseil de l’Europe, a souligné, mercredi à Sofia, Mevlut Cavusoglu, ministre turc des Affaires étrangères. 

Cavusoglu faisait cette déclaration aux journalistes de son pays présents dans la capitale bulgare en marge de la 126ème réunion des ministres des Affaires étrangères des Etats membres du Conseil de l’Europe. 

«La contribution de la Turquie au budget du Conseil est passée de 12 millions d’euros à 33 millions d’euros», a-t-il précisé, 

«La Turquie, pays fondateur du Conseil, a élevé le nombre de ses délégués de 12 à 18 et le turc est devenu une des langues adoptées par cette assemblée», a encore dit Cavusoglu. 

Sur un autre plan, Cavusoglu a relevé que la réunion a porté sur les problèmes qui préoccupent les peuples européens, dont «le terrorisme, la crise migratoire, la crise des réfugiés, la xénophobie et le racisme». 

Les participants à la réunion, a-t-il dit, ont examiné les modalités de traiter le phénomène de la migration afin de le maîtriser.

Cavusoglu a fait observer que la Turquie déploie «tout ce qui est en son possible pour résoudre la crise des réfugiés». 

«Nous avons dépensé à cet effet plus de dix milliards de dollars mais nous constatons une lenteur de la part de l’Union Européenne dans l’octroi de l’appui financier convenu [3 milliards d’euros, ndlr]», a-t-il estimé. 

«Ils [les pays de l’UE]n’agissent pas de manière pratique dans le transfert de ces fonds dans la mesure où l’élaboration du projet prendra deux ans», a-t-il poursuivi avant de s’interroger : «Comment ces gens là [les réfugiés]pourront-ils satisfaire leurs besoins au cours de ces deux ans?» 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/2Ky4i9
Share.

About Author