Congrès extraordinaire de l’AK Parti: Davutoglu fait ses adieux

0

Le Premier ministre Ahmet Davutoglu a prononcé son discours d’adieu à l’ouverture du congrès extraordinaire de son parti pour la Justice et le Développement (AK Parti), au pouvoir en Turquie.

Le chef de gouvernement turc et président de l’AK Parti avait annoncé le 5 mai, le congrès extraordinaire qui se tient ce dimanche à Ankara, ainsi que son intention de ne pas présenter sa candidature à la présidence du parti. 

Davutoglu a déclaré: «Aucun de nous n’est indispensable. Nous quitterons nos sièges, nos postes, mais nous ne renoncerons jamais à notre cause. Nous n’abandonnerons jamais nos engagements, nos principes, notre mouvement. Nous ne poursuivons pas des agendas provisoires, mais des valeurs permanentes.»

Il a rappelé que le pays a fait face à des périodes difficiles après les élections législatives du 7 juin 2015 puis du 1er novembre, lorsque les actes de terrorisme et de violence ont été lancés.

Le gouvernement luttant efficacement et avec succès contre le terrorisme en Turquie, Davutoglu a estimé que la volonté nationale s’exprimera aussi par une nouvelle Constitution qui améliorera les institutions judiciaires et démocratiques.

«Voici un nouveau tournant pour notre parti, et faire ce discours n’est pas facile pour moi, mais j’ai toujours été honoré de m’exprimer devant vous, et je le serai toujours», a-t-il lancé.

Davutoglu a aussi félicité Binali Yildirim, seul candidat à la présidence du parti, actuellement ministre des Transports, de la Navigation et de la Communication.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/u56hsO
Share.

About Author