Gormez: L’exécution du chef de la Jamaat-e-Islami au Bangladesh est un acte politique

0

Le Président de la Direction des Affaires Religieuses de Turquie (Diyanet), Mehmet Gormez, a qualifié l’exécution du chef de la Jamaat-e-Islami, Motiur Rahman Nizami, au Bangladesh de « politique » et d’acte sans « fondement judiciaire », ajoutant que les autorités du pays voulaient « réprimer la société par une telle décision ».

Gormez a répondu, mercredi, aux questions des journalistes, relatives à l’exécution « pour crime de guerre » du chef de la Jamaat-e-Islami, Motiur Rahman Nizami, au Bangladesh.

Il a critiqué la double approche de la communauté internationale qui élève la voix dans certains cas et garde le silence face à ces exécutions.

« Tout le monde sait que ces exécutions n’ont aucun rapport avec le droit, il s’agit d’une pendaison à caractère politique. Ce sont des mauvaises méthodes utilisées pour garder la société sous pression » a-t-il dit.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/o1YGoW
Share.

About Author