Le chef des Tatars de Crimée: « Poutine connaîtra le même sort qu’Hitler »

0

Le leader des Tatars de Crimée, Mustafa Abdülcemil Kırımoğlu, a affirmé que le président russe Vladimir Poutine, connaîtra un sort similaire à celui d’Adolf Hitler.

C’est ce qu’a déclaré Kirimoglu à Anadolu, vendredi, lors de sa participation à la cérémonie de levée du drapeau des Tatars de Crimée, pour la première fois, devant le parlement de la province canadienne d’Ontario, dans le cadre de pourparlers.

Le chef tatar a ajouté, au sujet des Russes : «Ils disent aujourd’hui que la Crimée est à nous. Adolf Hitler avait tenu un même langage. Et vous savez ce que le sort lui a réservé. Je crois que Poutine connaîtra un destin similaire».

En visite au Canada, Mustafa Abdülcemil Kırımoğlu, a, par ailleurs, affirmé, avoir tenu des réunions fructueuses avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau, les responsables de la commission des Affaires étrangères, et certains députés.

Il a noté l’influence importante de la communauté ukrainienne au Canada, sur la politique de son pays.Il a aussi relevé que les Ukrainiens du Canada soutiennent la cause Tatare, soulignant que l’Ukraine est un pays important pour la cause des Tatars de Crimée.

Les Tatars de Crimée forment une population d’origine turque vivant, à l’origine, dans la péninsule de Crimée, mais aussi dans les républiques de l’ancienne Union soviétique, les Balkans et la Turquie.

En 1944, sous Staline, le régime soviétique a déporté les Tatars de Crimée dans les camps de Sibérie et dans les pays turcophones d’Asie centrale, à l’époque sous l’autorité de l’Union soviétique. Leurs terres et leurs maisons ont été confisquées pour « haute trahison ». Près de 300 mille Tatars de Crimée sont morts dans les trains de déportation.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/MX3z7z
Share.

About Author