Salaires des patrons: les polémiques se répètent en France, sans grand effet

0

Bonus, stock-options, retraites chapeau, jetons de présence, « golden hello »… Les polémiques se suivent et se ressemblent en France sur les rémunérations des grands patrons, jugées indécentes au vu de celles des salariés, comprimées depuis la crise. Sans grand effet sur les pratiques.

Régulièrement, les émoluments octroyés aux dirigeants des grandes entreprises du pays font des vagues, poussant le gouvernement à monter au créneau.

Dernière controverse en date: la validation par les administrateurs de Renault des 7,251 millions d’euros gagnés en 2015 par Carlos Ghosn, PDG du constructeur automobile, malgré un vote consultatif négatif le 29 avril des actionnaires du groupe, dont l’Etat qui en détient 20%.

L’affaire a irrité jusqu’au ministre de l’Economie Emmanuel Macron, qui a dénoncé mardi un « dysfonctionnement en matière de gouvernance ».AFP

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/36axOy
Share.

About Author