Sommet humanitaire mondial: La Turquie est devenue « un pays à qui on demande secours »

0

En organisant le Sommet humanitaire mondial, la Turquie est devenue « un pays à qui on demande secours ».

Istanbul accueillera, lundi et mardi, le Sommet humanitaire mondial, dans un contexte où les crises, les épidémies et les flux de gens dépassent les frontières, et où le système d’aide humanitaire est en alerte.

Le palais international des congrès et des expositions Lutfi Kirdar et le Centre de congrès d’Istanbul sont les deux endroits qui abriteront les travaux du sommet.

Actuellement, 60 millions de personnes se sont déplacées à cause des conflits et des violences et 218 millions de personnes sont victimes de catastrophes naturelles. Cela coûte environ 300 milliards de dollars à l’économie mondiale.

Dans ce contexte, la Turquie, qui dispose d’un esprit d’hospitalité de haute facture, accueille à présent plus de trois millions de demandeurs d’asile.

Ankara a aussi tendu la main à des peuples en difficulté à cause des crises humanitaires et des catastrophes naturelles, à Gaza, en Bosnie-Herzégovine, en Somalie, à Haïti, au Myanmar, à travers la direction turque des Catastrophes Naturelles et des Situations d’Urgences (AFAD).

Ainsi, la Turquie est devenue un pays qui n’attend pas qu’on l’aide, mais dont on attend de l’aide de sa part.

L’AFAD a apporté le premier secours humanitaire aux Philippines en 2013 après une catastrophe naturelle. En cinq ans, l’AFAD a apporté son soutien à 51 pays à travers les cinq continents.

L’État turc offre une nouvelle vie aux demandeurs d’asile et réfugiés syriens pour lesquels il a dépensé environ 9,5 milliards de dollars. En revanche, la communauté internationale a contribué à hauteur de 462 millions de dollars seulement.

Actuellement, la Turquie est le pays au monde qui accueille le plus de réfugiés.

Selon le rapport mondial d’aide humanitaire de 2014, la Turquie est le pays qui a fourni le plus d’aide en termes de revenus par habitant. Selon les données des trois dernières années, la Turquie est le troisième pays qui a offert le plus d’aide, après les États-Unis et le Royaume-Uni, en termes de valeurs absolues.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/eueR63
Share.

About Author