Turquie/Sommet Humanitaire: Des Chefs d’État cherchent à faire cesser les conflits dans le monde

0

Les Chefs d’État participant au Sommet Humanitaire Mondial cherchent à faire cesser les conflits dans le monde.

Istanbul accueille le Sommet Humanitaire Mondial organisé les 23 et 24 mai courant.

Outre les chefs d’Etats plusieurs hauts responsables étrangers y sont invités aussi pour discuter du système mondial d’aide humanitaire.

Le Premier ministre de la Corée du Sud, Hwang Kyo-ahn a mis l’accent sur les efforts en vue de faire cesser les divergences sur la question du terrorisme et de la violence.

«Ces deux éléments sont les deux raisons principales de la crise humanitaire. La Corée du Sud continuera à soutenir les États touchés par les conflits», a-t-il déclaré. 

Le Premier ministre coréen a ajouté que son pays poursuivra ses efforts de soutien aux femmes.

«À partir de 2020, nous consacrerons au moins 20% de notre budget d’aide humanitaire à cette question. Nous nous concentrerons d’abord sur les sujets migratoires pour qu’on puisse poursuivre la diplomatie humanitaire. Durant ces cinq dernières années, nous avons multiplié par dix nos aides aux réfugiés», a-t-il précisé.

Le chef du gouvernement coréen a estimé que le sommet est un pas important vers le sauvetage de l’humanité.

Pour sa part, le Premier ministre tunisien Habib Essid a noté qu’il faut empêcher les conflits de s’installer dans tous les domaines. 

Essid a indiqué la Tunisie s’est mise debout grâce à l’éducation et au soutien des Nations Unies (ONU).

«L’expérience tunisienne a apporté des solutions régionales mais nous avons besoin davantage de soutien économique. Comme d’autres pays amis et partenaires, nous devons poursuivre nos efforts pour le développement et être attentifs envers les menaces locales, surtout le terrorisme» a-t-il poursuivi.

En outre, le vice-président libérien, Joseph Boakai a noté que les plus grandes crises humanitaires surviennent en Afrique.

«Pour empêcher les conflits, il faut d’abord éliminer la pauvreté et créer des opportunités aux gens pour qu’ils réussissent. Nous devons apprendre à coexister en paix et dans la diversité», a-t-il affirmé.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/2XlyMV
Share.

About Author