France: la CGT appelle à la grève dans les centrales nucléaires

Les réactions se multiplient en France contre la nouvelle loi de travail que le gouvernement souhaite faire passer au Parlement.

Dans le cadre des manifestations contre le projet, les centrales nucléaires vont faire grève.

La CGT qui est la plus grande confédération d’ouvrier de France a appelé ses syndicats d’énergie à faire grève dans les centrales nucléaires.

A la suite de cet appel, on a annoncé la fin de la production dès minuit au réacteur nucléaire de Nogent-sur-Seine à l’Aube.

Par ailleurs l’UFIP a annoncé que la France puisait ses réserves pétrolières stratégiques en raison des manifestations qui durent depuis la fin de semaine dans les raffineries.

La porte-parole de l’UFIP, Catherine Enck a déclaré qu’une certaine quantité de pétrole avait été utilisée après autorisation du gouvernement. Le président de l’UFIP, Francis Duseux a noté qu’au pire des cas, les réserves de pétrole pourraient suffire encore 3 mois.

Il ne reste plus d’essence dans 2.400 stations sur les 12.000 en France et la grève continue dans les 8 raffineries.

Les syndicats menacent d’amplifier les dimensions de la grève si le projet de loi n’est pas retiré mais le gouvernement affirme qu’il ne fera pas marche arrière.

Le projet qui intéresse directement 17 millions d’employés dans le pays autorise les entreprises et employeurs à étendre la durée de travail, à réduire les salaires et à employer jusqu’à 10 heures par jours les mineurs ayant reçu une formation professionnelle.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/7JKAwx