Aides de la TIKA aux réfugiés au Cameroun

L’Agence turque de Coopération et de Coordination (TIKA) a offert une aide humanitaire aux réfugiés qui ont été contraints de se déplacer à cause des violences au Cameroun.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public, jeudi, par la TIKA, et dont Anadolu a eu copie.

L’Agence a indiqué que « des aides avaient été fournies aux réfugiés nigérians qui ont fui l’organisation terroriste Boko Haram et aux Camerounais qui ont fui la violence et ont été contraints de se déplacer dans la province du Nord du Cameroun ».

« Des colis alimentaires et des lots d’aide médicale ont été remis aux réfugiés se trouvant dans la ville de Maroua dans la province du Nord, en la présence du gouverneur Midjiyawa Bakari, de l’ambassadeur turc au Cameroun Murat Ulku et de nombreux représentants de l’Etat camerounais », poursuit le communiqué.

Le gouverneur Bakari a remercié la Turquie pour son aide et son soutien aux populations les plus fragiles.

Pour sa part, l’ambassadeur Ulku a rappelé que « malgré la présence de trois millions de réfugiés sur son propre territoire, la Turquie ne négligait pas les autres populations dans le besoin dans le monde ».

Le Cameroun accueille 60 000 Nigérians qui ont fui Boko Haram et 260 000 Centre-africains qui ont fui la guerre civile, en plus des 90 000 Camerounais déplacés à cause de la violence et qui sont installés dans la province du Nord du pays.

La TIKA a offert également une autre aide humanitaire aux représentants des Nations Unies dans le camp de Mainawao au Nigéria.AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/n0Boxw