La colère gronde en France

Les manifestations ne cessent de prendre de l’ampleur en France en raison de la réforme du code du travail qui retire certains droits aux travailleurs

La huitième grande manifestation a eu lieu vendredi dans le cadre des protestations contre la loi, qui durent depuis près de 3 mois et demi.

300 000 personnes se sont mobilisées selon les syndicats. Ce chiffre est de 153 000 selon la police.

Des affrontements ont éclaté entre la police et les manifestants, en particulier dans les villes de Paris, Bordeaux et Nantes.

La police est intervenue avec du gaz poivre et des flash-ball.

La ministre de l’Intérieur a fait savoir que 77 manifestants dont 36 à Paris, ont été interpelés et 15 policiers ont été blessés lors des manifestations.

La géante vague de grève amorcée par les syndicats français contre la loi travail, continue.

La grève s’est répandue dans les raffineries de pétrole, centrales nucléaires, port et les transports, le pays est paralysé.

Les syndicats ont posé des barricades devant les raffineries. Le ravitaillement des stations de service a été perturbé dans le pays.

De longues files d’attentes se sont formées devant les stations de service en France. L’annulation du train Paris-Bordeaux a mis les voyageurs en colère.

Les stations-services du pays sont ravitaillées via les réserves stratégiques du pays en raison de la pénurie de carburant qui sévit dans le pays.

Cette réserve pourrait en partie suffire à ravitailler les stations-services durant 113 jours, estime-t-on.

Dans ces circonstances, la direction générale française de l’aviation civile recommande aux compagnies aériennes du pays, de se ravitailler dans les autres pays.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/weRmDz