Ankara appelle la France à ne pas recourir à la force contre les opposants à la loi travail

Le ministre turc des Affaires Etrangères, a appelé les autorités françaises à ne pas faire usage de la force de manière excessive contre les manifestants qui contestent la loi travail.

Le porte-parole du ministère, Tanju Bilgic, a répondu, lundi, à une question relative aux tensions sociales qui secouent la France depuis plusieurs semaines.

«Nous suivons de près les évolutions et les tensions sociales autour de la loi travail qui est toujours en cours de discussions à l’assemblée nationale et au sénat français», a-t-il déclaré.

«Les affrontements entre les manifestants et les forces de l’ordre sont de plus en plus violents. Les problèmes doivent être réglés par le dialogue. Nous invitons donc les autorités et les manifestants à faire preuve de plus de retenue et de calme», a-t-il poursuivi.

«Nous sommes inquiets face à l’usage de la force de manière de plus en plus violente par les forces de sécurité. Nous invitons les autorités à ne pas utiliser la force de façon disproportionnée», a-t-il ajouté.

Bilgic a conclu ses déclarations en exprimant le souhait d’Ankara de voir ces tensions sociales cesser dans les plus brefs délais, pour céder la place au dialogue, conformément aux traditions démocratiques.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/imRJyd