La Turquie ne veut pas de la rupture de ses relations avec la Russie, selon Erdogan

Le président de la République Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la Turquie ne voulait pas de la rupture de ses relations avec la Russie.

« Ce n’est pas comme si M. Poutine avait fait un pas positif et que nous avions eu une attitude négative » a-t-il déclaré.

Recep Tayyip Erdogan a répondu aux questions des journalistes à son retour de Diyarbakir.

« Poutine a déclaré pendant une visite à Athènes, qu’il souhaitait un rétablissement des relations et attendait qu’Ankara fasse un pas, qu’en pensez-vous ? » lui a-t-on demandé.

« Nous avons transmis à Poutine pendant le sommet du G20 [tenu en novembre à Antalya] que notre espace aérien a été fréquemment violé. Ils avaient, d’ailleurs, harcelé nos navires en mer. M. Poutine s’est alors retourné vers Serguei Lavrov [le ministre des Affaires étrangères] et lui a ordonné de résoudre cette question. Néanmoins, quelques jours après cette réunion, lorsqu’un avion dont l’appartenance est inconnue a violé notre espace aérien et n’a pas répondu à nos avertissements, nous avons agi conformément aux règles d’engagement » a-t-il répondu.

Il relève que la manière dont la partie russe présente cet événement, comme si le pilote avait été abattu, est incompatible avec la réalité.

« Le pilote a survécu mais il est tombé entre les mains des opposants [en Syrie]. Le corps du pilote tué nous a été remis suite à des négociations. Nous ne l’avons pas seulement récupéré, nous avons aussi assuré que tous les rituels religieux soient accomplis. Par conséquent, la Turquie a fait son devoir concernant cet événement » a-t-il dit.

Le vice-Premier ministre et porte-parole du gouvernement, Numan Kurtulmus, a également fait une évaluation après la réunion du Conseil des ministres, de la volonté de Poutine d’améliorer les relations avec la Turquie.

« La Turquie ne pourra se passer de la Russie et inversement » avait-il dit, relevant qu’il n’y avait pas de problème insoluble ni d’obstacle insurmontable entre les deux parties.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/TsjBCG