Le commerce, axe principal de la visite d’Erdogan au Kenya puis en Ouganda

Les visites du président de la République turque, Recep Tayyip Erdogan au Kenya et en Ouganda, suscitent beaucoup d’espoir quant aux relations commerciales de ces deux pays avec la Turquie.

Le chef de l’État turc a entamé une tournée en Afrique de l’Est à partir de mardi courant et jusqu’au 3 juin.

Selon les informations recueillies par l’Agence Anadolu auprès de l’Institut des Statistiques turc (TUIK), le volume de l’échange commercial entre la Turquie et le Kenya, la plus grande économie de l’Afrique, est de 144,5 millions de dollars.

La Turquie exporte des machines vers le Kenya (26,3 millions de dollars en 2015), des appareils électriques (10,5 millions de dollars) et des produits hygiéniques (9,4 millions de dollars). Par contre, la Turquie importe du Kenya du café (5,4 millions de dollars), des graines et des fruits (3 millions de dollars) et des arbres et plantes (1,8 millions de dollars).

Le président du Conseil d’affaires Turquie-Kenya du Conseil des relations économiques extérieures (DEIK), Kemal Kologlu regrette que les relations commerciales entre les deux pays ne soient pas d’un niveau plus élevé encore.

Les Turcs ne connaissent pas très bien le Kenya pour l’instant, selon le chef du Conseil «nous espérons que cette visite permettra d’éliminer certains obstacles devant le commerce. Nous estimons que les relations se dynamiseront grâce aux entretiens prévus entre les hommes d’affaires.»

La visite qu’effectuera le président turc en Ouganda sera la première d’un président turc.

La Turquie a réalisé une exportation de 22 millions de dollars en 2015 vers l’Ouganda, selon les données du TUIK. Par contre, elle a effectué une importation de 7,1 millions de dollars.

L’Ouganda est un des pays les plus peuplés de la région, avec une population de 38 millions. En 2015, les exportations turques vers ce pays se composaient de machines (6,5 millions de dollars), machines électriques et appareils (2,1 millions de dollars), et de produits alimentaires (1,6 million de dollars).

Par ailleurs, la Turquie a importé de l’Ouganda du tabac et des produits du tabac (4 millions de dollars), des produits de textile (1,3 million de dollars) et des graines et des fruits (886 mille de dollars).AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/NPjUFL