Washington ne classe pas le PYD et le YPG parmi les organisations terroristes

Le Département d’Etat américain s’est abstenu de classer le PYD et sa branche armée, le YPG, parmi les organisations terroristes, dans son rapport annuel 2015.

Le Département d’Etat a considéré, dans son rapport annuel 2015 dont Anadolu a eu copie, que les deux organisations sont des « partenaires actifs dans les opérations militaires en Syrie ».

Cependant, le rapport a maintenu le PKK dans la catégorie des «principales» organisations terroristes en Turquie, qualifiant également le DHKP/C et le TAK de « menaces pour les intérêts de Washington et d’Ankara ».

L’organisation terroriste TAK avait revendiqué deux attentats à Ankara le 17 février et le 13 mars derniers qui avaient fait des dizaines de morts et de blessés.

« La Turquie est un partenaire des États-Unis dans la lutte contre le terrorisme depuis une longue période », a indiqué le rapport, soulignant que Washington a continué en 2015 d’apporter son aide à Ankara dans la lutte contre la menace de l’organisation terroriste du PKK.

Le département d’Etat américain publie chaque année un rapport sur la situation du terrorisme et des groupes armés dans diverses parties du monde. Le document est présenté au Congrès, conformément à la loi américaine, pour l’informer sur la position des Etats-Unis sur les menaces représentées par les groupes extrémistes.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/W3vtkY